Slow Cosmétique – Des soins naturels et sur mesure

Hello hello,

Je reviens aujourd’hui vers vous au sujet de la « slow cosmétique » et plus spécifiquement mes recettes de masque maison et mon utilisation des huiles végétales.

Le site de l’association Slow Cosmétique définit ce mouvement comme suit :

La Slow Cosmétique® est une démarche écologique et éthique fondée sur une volonté commune de promouvoir un mode de consommation naturel, sain et raisonnable de la cosmétique.

De mon côté, cela fait plusieurs années que je migre progressivement vers une consommation plus saine et plus éthique de produits de beauté en ce qui concerne les soins. Pour différentes raisons, notamment de facilité d’accès et économique, je peine encore à y passer côté maquillage. Quoiqu’il en soit, je voulais vous parler aujourd’hui justement de ma routine en matière de soin et de mes indispensables pour passer aux soins naturels. 

Je tiens à préciser auparavant que ce que je vais présenter correspond notamment à mon type de peau : mixte, déshydratée, à imperfections et sensibles aux rougeurs.

Pourquoi choisir la Slow Cosmétique ? 

On commence avec le pourquoi du comment : pourquoi choisir de privilégier la slow cosmétique ?

Pour soi ♥

Le boom récent des applications proposant de scanner et d’analyser la composition des produits de beauté nous prouve, si cela était nécessaire, que les produits cosmétiques noient souvent des composants néfastes au milieu d’une composition faisant intervenir un nombre assez incroyable d’ingrédients : perturbateurs endocriniens, allergènes, dérivés de pétrochimie, … Ces produits sont toxiques pour le fonctionnement de notre organisme.

Pour l’environnement

Si ces composants sont nocifs pour nous, ils le sont aussi pour l’environnement, à la production (par exemple, les huiles minérales nécessitent une déforestation importante de forêts primaires) mais aussi à l’utilisation (par exemple pour les gels ou les masques qui finissent dans les canalisations).

Tout ceci m’a poussée à me détourner des soins de l’industrie pour préférer des produits bruts et bios. Je tiens à souligner que j’ai fait le choix de ne fabriquer que des cosmétiques maison à usage unique en utilisant des ingrédients qui répondent à mes problématiques de peau récurrentes. La raison ? Fabriquer des cosmétiques « réutilisables » nécessite d’utiliser des conservateurs et une liste assez importante d’ingrédients dont nous n’aurons besoin que de quelques grammes. Que fait-on du reste ? Je préfère donc acheter des produits de base qui me serviront au quotidien et qui pourront aussi être mélangés pour des masques par exemple. 

 

Où se fournir ?

On continue avec les lieux où se fournir en matières premières. Pour ma part, je suis une grande adepte (comme vous l’aurez sûrement compris) d’Aroma Zone où l’on trouve à peu près TOUT en matière de produits bruts. Ils proposent aussi de nombreuses recettes sur leur site internet et même des ateliers de fabrication de produits.
Il m’arrive aussi d’acheter des produits de base en magasin bio comme Naturalia, ou même au rayon bio du Monoprix.

Dans ces achats, je privilégie les contenants plastique recyclés et recyclables (comme c’est le cas chez Aroma Zone) ou le verre. Je fais aussi attention à la provenance des ingrédients, notamment chez Aroma Zone où c’est écrit explicitement. Je tente, dans la majeure partie des cas, de choisir des ingrédients français.

J’ai aussi entendu parler d’une nouvelle adresse : The Naked Shop (75 rue Oberkampf, 75011) qui propose des produits de soins et des produits d’entretien en vrac mais aussi des gourdes et autres accessoires zéro déchet. Autant dire que j’ai hâte de m’y rendre !

 

Les essentiels

Concernant mes ingrédients fétiches, voici mes recommandations pour se constituer une armoire de base :

 

de l’aloe vera : c’est l’ingrédient de base pour moi étant donné que j’ai la peau déshydratée. Il faut en effet savoir que mettre de l’huile va permettre de nourrir la peau mais pas de l’hydrater. Dans ce cas, la peau à besoin d’eau. Or, le gel d’aloe est extrêmement riche en eau. Je l’utilise au quotidien à la place d’un sérum, après m’être démaquillée et avant de mettre ma crème de nuit, en combinaison avec une huile végétale (voir ci-dessous). Je l’utilise aussi en contour des yeux. Au-delà de ça, l’aloe a aussi des vertus pour une multiplicité d’usages : traitement des coups de soleil et des brûlures, soulagement des piqûres d’insecte, élimination des hématomes, … Bref, c’est l’ingrédient à tout faire. A conserver au frais !

de l’huile d’amande douce : l’huile à tout faire par excellence pour moi : nourrir la peau l’hiver ou les zones très sèches, apaiser les démangeaisons et irritations, lutter contre les vergetures, … C’est une huile facile à trouver et peu chère qui se mélange facilement à d’autres pour des préparations minutes. Un indispensable de sa trousse de toilette à mon sens !

deux huiles végétales correspondant à votre type de peau : en complément de l’amande douce, j’aime bien avoir une ou deux huiles à utiliser au quotidien. L’une me permettra de me démaquiller et l’autre comme sérum, alliée à l’aloe. Je les choisis aussi pour pouvoir faire des recettes le weekend. Vous trouverez beaucoup d’informations en ligne, notamment dans cet article, sur les huiles les plus adaptées à chaque type de peau : jojoba pour les peaux normales, amande douce pour les peaux sèches, pépins de raisin pour les peaux mixtes ou nigelle pour les peaux grasses par exemple. Les fiches produits d’Aroma Zone font aussi le tour des synergies de chaque huile.

de l’huile essentielle de tea tree : cette huile essentielle est purifiante, tonique, assainissante et protectrice. C’est l’huile essentielle incontournable à mon sens, surtout si on a la peau sensible aux imperfections. Je l’applique sur mes boutons ou cicatrices et l’effet est assez magique. C’est aussi un bon produit à ajouter à ses masques.
ATTENTION : les huiles essentielles sont à manipuler avec précaution, notamment pour les enfants ou les femmes enceintes, ou si vous vous exposez à la lumière (préférez donc une utilisation avant de vous coucher ou en rinçant). Je vous conseille de bien vous renseigner si vous êtes dans ces cas-ci ou si vous avez un doute.

un pain de savon pour le visage : je vous en parlais dans mon article Zéro Déchet dans la Salle de Bain, j’utilise désormais du savon et du shampoing solide. Ceci vaut aussi pour le visage. Je choisis mes savons pour le visage avec soin. En ce moment par exemple j’utilise un savon à l’huile d’avocat offert à Noël (Agnès encore merci si tu passes par ici). Lamazuna vient aussi de sortir des nettoyants pour le visages sans savon, faits mains, véganes et zéro déchet, j’aimerais beaucoup les tester. Sinon je les achète en magasin bio, avec le moins d’emballages possibles et adaptés à mes problématiques de peau.

un ou deux hydrolats correspondant à votre type de peau : Les hydrolats sont des eaux obtenues suite à la distillation d’une plante (qui permet aussi d’obtenir l’HE), ces eaux sont donc riches en actifs végétaux tout en étant plus douces que les HE. Là encore je vous recommande ce super article de Babillages sur les hydrolats les plus adaptés par type de peau : romarin pour les peaux grasses ou mixtes, fleur d’oranger pour les peaux sensibles, bleuet pour les peaux sèches, camomilles pour les peaux irritées ou allergiques par exemple. J’aime en avoir une ou deux dans mon placard pour éventuellement alterner matin et soir comme vous le verrez dans ma routine.

du rhassoul ou une autre poudre d’argile : le rhassoul est un type d’argile qui est adapté à tous les types de peau et qui permet de laver la peau ou les cheveux en douceur puisque cela ne contient pas de tensioactifs. Elle va capter les impureté et graisses sans abîmer le film protecteur de la peau ou du cuir chevelu ni irriter les glandes sébacées. Autant vous dire que c’est un produit que j’adore et que j’utilise au moins une fois par semaine, surtout pour le visage. De temps en temps, je fais un masque sur le cuir chevelu pour apaiser mon eczéma, nettoyer en profondeur et réguler la production de sébum. Vous pouvez aussi choisir une argile spécifique (verte, jaune, rose, …) adaptée spécifiquement à votre peau. Le rhassoul, quant à lui, correspond à toutes les peaux. 
ATTENTION : les argiles sont à manipuler avec des ustensiles qui ne contiennent pas de métal car cela rend inopérants leurs actifs. 

J’en profite aussi pour vous recommander la crème désaltérante de base Aroma Zone, qui est certainement le meilleur rapport qualité prix sur le marché (3,95€) et que l’on peut customiser en fonction des besoins de sa peau. Par exemple, cet hiver j’ai ajouté de l’huile de jojoba et de l’HE de tea trea pour apporter hydratation et anti-imperfections en prévision de l’hiver (je précise que je ne mettrai plus d’HE de tea tree au printemps en raison de l’aspect photosensibilisant de cette HE qui ne sera plus adaptée au retour des beaux jours).

 

Ma routine slow

Le matin ♥

Je commence par me nettoyer le visage avec de l’hydrolat d’Hélichryse italienne de Corse (qui est désormais mon hydrolat préféré car il est fabriqué en France et parfaitement adaptée à mon type de peau : tonique, apaisant, antirougeurs et séborégulateur) que j’applique sur un coton lavable. Ensuite, j’applique ma crème désaltérante Aroma Zone personnalisée en fonction de mes besoins du moment. Je me maquille directement ensuite mais je ne porte plus de fond de teint désormais.

Le soir ♥

Pour me démaquiller, j’utilise de l’huile végétale de jojoba (j’aimerais trouver une alternative à cette huile qui convient très bien à ma peau mais qui est provient d’Argentine) que je prélève au cœur de ma main avant de masser mon visage directement avec mes doigts (zéro déchet et doux). J’ajoute ensuite un petit peu d’eau pour émulsionner l’huile qui va prendre une texture plus laiteuse.

Je lave ensuite mon visage avec mon pain de savon à l’huile d’avocat et je rince. Pour retirer le calcaire de l’eau, j’applique immédiatement un hydrolat qui dépendra de la période de l’année et des besoins de ma peau (j’aime notamment celui de Romarin à Verbénone qui est fabriqué en France, purifiant et régulateur).

Un soir sur deux, j’utilise une brosse visage pour nettoyer en profondeur mon visage et remplacer les gommages (ceux-ci contiennent souvent des microparticules de plastique qui finissent dans les canalisations et les océans et sont top agressifs pour la peau, je préfère donc utiliser une brosse désormais).

Ensuite, j’applique mon sérum aloe + huile végétale. Ici, deux possibilités : soit je commence par appliquer l’aloe, y compris sur le contour des yeux, et j’attends quelques minutes avant d’ajouter l’huile végétale pour éviter que l’aloe ne peluche. Sinon, je mélange directement une ou deux pompes d’aloe vera et quelques gouttes d’huile végétale mais j’évite le contour des yeux puis j’applique de l’aloe pur sur le contour des yeux (il faut éviter les matières trop grasses sur cette zone qui peuvent créer des poches). En ce moment, j’utilise de l’huile de pépins de raisin. L’hiver j’aime aussi beaucoup utiliser celle de Carthame qui est antirougeur comme je suis sensible à une forme de rosacée, mais elle est fabriquée en Inde donc je ne pense pas en racheter. 
Je laisse pénétrer ce mélange le temps par exemple de me brosser les dents et j’applique ma crème de nuit

Pour le baume à lèvres, j’utilise un galet fait par ma maman à Noël au beurre de karité et à l’huile de coco. 

 

Le weekend

Une fois par semaine, j’aime réaliser des masques pour prendre soin de ma peau. Je fais souvent ça le dimanche quand j’ai le temps. Je commence par bien nettoyer ma peau avec mon pain de savon et ma brosse visage.

Ensuite, je fais poser un masque désincrustant au rhassoul. 

Je passe ensuite à la phase d’hydratation. Ici, deux variantes selon si vous souhaitez rincer ou non. 

Petite précision de fin d’article : n’hésitez pas à consulter les pages Aroma Zone des produits que vous souhaitez acheter afin de voir les précautions d’emploi, de conservation etc en lien avec le produit.

J’espère que cet article, assez long, vous aura plus. N’hesitez pas si vous avez des questions, je serais ravie de pouvoir (tenter de) vous aider !
Prenez soin de vous, 
Joséphine

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s